Bienvenue sur le nouveau site de www.lyon-communiques.com
Les communiqués de presse en direct Lyon & Rhône-Alpes
Le mag

Edgar Egas Faria - Exposition au Lusofolie's

Paris-Communiques.com
Exposition à partir du 19 juin 2015, Viaduc des Arts - Paris 12ème  
« Je désire devenir un créateur de mythe, c'est le mystère le plus haut qui soit permis à une oeuvre humaine.. »
Fernando Pessoa

Portugais  d'origine, Edgar Egas s'est installé à Paris il y a maintenant neuf ans. Parti d'abord au Canada, pendant une année, il devait s'établir en suisse, mais arriver à Paris il tomba amoureux de la ville et de sa culture et décida d'y rester dans une chambre au Trocadéro ou il se mit à peindre jour et nuit.

Il développe, depuis quelques années, un personnage masqué, un clown blanc qui a son visage et qui est son alter ego : EGAS. Une véritable forme de poésie picturale. Mais Edgar soutient que  EGAS est un être vivant dans ce monde et que lui, n'est qu'un artiste au service de Egas.

Dans tous ses tableaux il y a une dimension narrative très forte… 

Pour son exposition au Lusofolie's, reçu chaleureusement par Joao Heitor, l'âme de ces lieux, Edgar a présenté EGAS et des tableaux de danseuses qui s'inscrivent dans une lecture d' Edgar Degas et Manuel Cargaleiro, des encres,  des aquarelles et des huiles de sa propre mythologie.

Un vernissage bis a eu lieu avec le consul du Portugal  à Paris, Pedro Lourtie, qui est venu saluer chaleureusement l'artiste ainsi que la communauté lusophone de Paris, puisqu'il quittait son poste de consul à Paris pour prendre le poste d'Ambassadeur du Portugal en Tunisie.

Edgar,  pense lui aussi à son futur : sortir d'Europe ? Peut-être New York ou le Brésil ?

Aline CRESCI

 

Edgar et Egas, la dualité de l'artiste

Il y a Edgar et il y a Egas.

Edgar, l'homme qui a quitté le Portugal, et s'est installé à Paris, il y a un dizaine d'années.

Egas, l'artiste, celui qui prend la place d'Edgar, celui qui accède à cette réalité de l'artiste qui n'est plus celle du quotidien.

Cette dualité entre l'homme et l'artiste est trés marquée chez Edgar Egas. Edgar laisse la place à Egas quand le peintre entre en action.  Les toiles emblématiques de l'exposition sont deux toiles où Edgar pose avec un masque blanc. Edgar est le modèle, mais c'est bien Egas le peintre qui est l'auteur de ces toiles. Et si Edgar porte un masque sur ces deux toiles, ce n'est pas un hasard.  Ces deux toiles sont précieuses pour Edgar, car elles sont le pivot de son âme d'artiste; c'est la raison pour laquelle il refuse de s'en séparer.

L'exposition que vous pouvez voir au Lusofolie's est disparate, mais elle est fort intéressante car elle nous permet de découvrir un jeune artiste et les thèmes qui l'ont inspirés jusque-là, et ceux qui sont en génèse et deviendront sans nul doute la marque de l'artiste.  Vous pourrez voir des danseuses,  qui ne sont évidemment pas sans rappeler les danseuses de ce presque homonyme Edgar Degas. Edgar Degas est l'un des peintres qui ont le plus influencé Egas.

Mais vous pourrez également y admirer plus personnelles et qui appartiennent au propre univers mystique d'Egas. Ce sont des toiles fortement symbolique, et si vous avez la chance de croiser Egas, n'hésitez pas à lui demander de vous raconter ses toiles. S.K.



Egas en compagnie de Pedro Lourtie, consul du Portugal, et Joao Heitor, directeur de la galerie du Lusofolie's

Exposition Bienvenu Egas

Galerie du Lusofolie's
57 avenue Daumesnil
75012 Paris
métro Gare de Lyon

Exposition à partir du 19 juin 2015
jusqu'au 31 juillet 2015
prolongée pour le mois d'août.

Site de l'artiste : art-egas.com

Voir aussi :
Infinitudes du blanc
Exposition de João Moniz au Lusofolie's


Retour page précédente

Pub
Lusopassion, le magazine des cultures lusophones LusoPassion.com, le magazine des cultures lusophones en France
Communiqués les plus consultés :
    Lyon-communiques.com dans les autres régions
    Pour retrouver l'ensemble des communiqués de presse diffusés sur notre plateforme :
    LYONannuaire.com