Bienvenue sur le nouveau site de www.lyon-communiques.com
Les communiqués de presse en direct Lyon & Rhône-Alpes
Communiqué de presse : société / vie sociale

Grève des sapeurs-pompiers et fête des lumières

Union syndicale des sapeurs-pompiers professionnels de Lyon et du Rhône

Communiqué le 08/12/2018

Un préavis de grève a été déposé pour la Fête Des Lumières depuis plus de 3 semaines. 

 

Malgré des propositions écrites adressées à nos autorités, la grève est là.

 

Le plan ORSEC a été déclenché pour la fête des lumières et la situation dans les casernes s'est fortement dégradée.

 

Le mal être grandissant dont nous avons alerté à plusieurs reprise le président du conseil d'administration sur l'état psychologique déplorable de tous les agents et le manque criant d'effectif dès le 4 octobre 2018, réponse du directeur départemental et de nos autorités : "les sapeurs-pompiers sont très heureux et il n'y a aucun problème d'effectif." 

Lors de la dernière La Commission Administrative et Technique des Services d'Incendie et de Secours (CATSIS), le médecin chef Jean-Gabriel Damizet a tenu à alerter les élus en affirmant que le moral des sapeurs-pompiers professionnels est au plus bas.

Dans le courant du mois de novembre plus d'une centaine d'alertes de Sapeurs-Pompiers a été passée à l'unité psychologique du SDMIS.

Notre situation critique cumulée avec une sollicitation toujours plus importante (+ 18% d'interventions en moins d'un an) a déclenché une forte vague d'arrêt maladie (85%).

Nb : De 2015 à 2017 on a observé une augmentation de 10 % d'absentéisme (malgré le jour de carence) et de 50 % des accidents de travail engendrant un arrêt : l'âge de l'effectif du SDMIS y est sans doute pour quelques choses, il est passé de 39 ans à 43,5 ans

 

La situation aujourd'hui est la suivante : 

 
0- Une rupture de dialogue avec nos autorités, les demandes d'entrevue avec le maire Maire de Lyon sont restées sourdes.

1- Une baisse globale sur le département des cadres de gestion des effectifs définis par le préfet

2- Afin d'assurer la continuité du service public, des désignations et ordres de maintien entrainant des dégradations dans la vie familiale des agents. Ainsi, certains agents ont effectué plus de 36 heures de service ! un événement qui était programmé de longue date, ce qui est en contradiction avec toutes les règles de droit français et européen sur le temps de travail des SPP.

3- Des huissiers sont passés dans les centres pour constater l'état des effectifs

4- Un référé liberté est déposé au tribunal par le syndicat CGT et SUD.                                                                                                    5- Saisie du CHSCT, médecin du travail et cellule psychologique.

  

La situation est rendue dangereuse pour les 4 jours qui viennent. Déjà plusieurs interventions critiques ont eu lieu notamment avec le décès d'une femme occupant une maison en feu : cette intervention a mis le feu aux poudres dans les casernes Lyonnaise.

Ce jour nous avons envoyé un communiqué aux agents ainsi qu'à la direction pour sortir de la crise.


Nous restons à votre disposition pour échanger sur ce sujet.

 

Contact presse :
CANALE brian



Retour page précédente

Pub
Max Chaoul Couture, robes de mariées - collection des 20ans Max Chaoul Couture, collection de robes mariées
Communiqués les plus consultés :
    Lyon-communiques.com dans les autres régions
    Pour retrouver l'ensemble des communiqués de presse diffusés sur notre plateforme :
    LYONannuaire.com