Bienvenue sur le nouveau site de www.lyon-communiques.com
Les communiqués de presse en direct Lyon & Rhône-Alpes
Communiqué de presse : transports

L'emploi dans la branche des transports routiers et de la logistique renoue avec la croissance

OPTL

Communiqué le 20/12/2011
Paris, le 14 décembre 2011 - Le Supplément du Rapport annuel 2011 de l'Observatoire Prospectif des métiers et qualifications dans les Transports et la Logistique (OPTL) confirme que les embauches ont repris dans ce secteur les transports routiers et la logistique. Néanmoins, les niveaux d'effectifs salariés d'avant la crise n'ont pas encore été retrouvés.

L'EMPLOI en 2010, une situation qui s'améliore

Les établissements sans salarié continuent de croître



Au 31 décembre 2010, la branche comptait 66 412 établissements, dont 37 043 avec salariés (56%).



Le nombre d'établissements sans salariés a encore augmenté de 5% en 2010, tandis que le nombre d'établissements avec salariés de la branche conventionnelle a baissé de 0,6% en 2010 (après un repli de 0,9 % en 2009) : cette baisse a été particulièrement marquée pour les établissements de moins de 10 salariés (-1,7%) et les établissements intervenant sur l'activité « Marchandises », comme l'année précédente.



Les emplois salariés des établissements de la branche se concentrent



La taille moyenne des établissements de la branche conventionnelle grandit à nouveau en 2010 : en moyenne, les établissements avec salariés emploient 17,3 salariés en 2010, après 16,9 en 2009.



La part des salariés travaillant dans les établissements de moins de 10 salariés a diminué de 0,4 point au profit des établissements de 50 salariés et plus : ces derniers emploient désormais près de 45% des salariés de la banche conventionnelle.



Les salariés du Transport et de la Logistique : 640 264 salariés, soit 3,9% des emplois salariés de l'ensemble de l'économie concurrentielle française


L'année 2010 marque le retour à la création d'emplois dans la branche conventionnelle, avec une hausse des effectifs de 1,2% (après avoir diminué de 2,7% en 2009). Les emplois de la branche conventionnelle réagiraient plus fortement que ceux de l'ensemble des services marchands (hors intérim) aux variations conjoncturelles, ceux-ci enregistrant en 2010 une hausse de 1%, après -1% en 2009.


Les secteurs qui étaient le plus impactés par la crise ont des effectifs en croissance



Dans deux des secteurs d'activité où, en 2009, les emplois ont été particulièrement impactés par la crise, la situation de l'emploi s'est nettement améliorée en 2010 :



-         le déménagement (-8,2% en 2009 selon les chiffres définitifs de Pôle emploi, champ UNEDIC),  enregistre une croissance des effectifs de 2,6% en 2010;

-         et le transport routier de marchandises (-4,6% en 2009), enregistre une croissance des effectifs de 1,8% en 2010;



Les croissances d'emploi les plus fortes s'observent dans le transport routier de voyageurs (+3,1% en 2010), le transport sanitaire (+2,9%) et chez les prestataires logistiques (+2,9%). Néanmoins, dans le transport de personnes, l'emploi progresse moins vite qu'en 2009 (dans le transport routier de voyageurs, +4,6% en 2009 ; et dans le transport sanitaire +3,5% en 2009).



Des suppressions d'emplois dans certains secteurs



Le secteur des auxiliaires et celui de la location continue de supprimer des emplois en 2010 même si cette tendance est moins forte qu'en 2009 ; leurs effectifs salariés fléchissant respectivement de 3,1% en 2010 (après -4,7% en 2009), et 1,5% en 2010 (après -4,3% en 2009).

Des recrutements en forte augmentation (+36%) en 2010 mais dont le volume n'atteint pas le niveau de 2008



Le nombre d'embauches dans les établissements de la branche conventionnelle est marqué par une progression de 36% en 2010, après un reflux de 31% en 2009. Le volume de recrutements n'atteint néanmoins pas en 2010 son niveau de 2008, alors que cette année-là les recrutements étaient pourtant déjà orientés à la baisse.


Les secteurs qui étaient le plus impactés par la crise se relèvent plus vite que les autres



Dans un contexte d'amélioration de la conjoncture, quasiment tous les secteurs d'activité enregistrent une progression de leurs recrutements en 2010.



Celle-ci est néanmoins particulièrement prononcée :

-         dans le transport routier de marchandises (+59%),

-         dans le déménagement (+48%)

-         chez les auxiliaires de transport (+34%).



Dans le secteur du transport des voyageurs, les recrutements ont progressé de 16% en 2010, après avoir baissé de 8% en 2009.



Dans celui du transport sanitaire, le nombre de recrutements en 2010 a été sensiblement le même qu'en 2009.



Des recrutements qui bénéficient aux jeunes et aux + de 50 ans



- La forte augmentation des recrutements enregistrée en 2010 a bénéficié aux jeunes de moins de 26 ans (+36%).



- Les recrutements ont également profité aux plus de 50 ans (+28%).



Une diminution significative des départs



- En dépit de la reprise, les salariés ont vraisemblablement considéré qu'en 2010 la situation du marché du travail n'était encore que peu propice à leur mobilité, et le niveau des démissions, malgré une légère croissance par rapport à 2009, reste largement inférieur en 2010 à ce qu'il était en 2008 (-29% à deux ans d'intervalle).



- Le volume des licenciements économiques a diminué de 62% en un an.



Davantage de recrutements de temps partiels mais moins de femmes



Une légère augmentation des recrutements à temps partiel



La part des salariés travaillant à temps partiel s'est légèrement accrue en 2010, et ce dans tous les secteurs d'activité, excepté dans le transport routier de marchandises (qui emploie environ un cinquième des salariés à temps partiel de la branche conventionnelle), où on observe une stagnation.



Le transport routier de voyageurs ne totalise que 63% d'effectifs à temps complet (moins de 58% en ce qui concerne les conducteurs) et concentre plus de 58% des effectifs à temps partiel de la branche, ces derniers enregistrant une croissance de 3.5% des effectifs en 2010.



L'augmentation des effectifs à temps partiel dans le transport sanitaire (près de +6% en 2010) s'accompagne d'une progression de 0,3 points de leur proportion dans ce secteur, alors que depuis 2004 cette proportion diminuait chaque année : en 2010, plus d'un salarié sur dix est à temps partiel et travaille en moyenne 54% d'un temps complet.



Les femmes moins bien loties que les hommes



Si en 2009, l'emploi féminin dans la branche avait été relativement moins impacté par la crise que celui de leurs homologues masculins, il semble qu'en 2010 la reprise n'ait bénéficié que de manière contrastée aux femmes :

-         Leur nombre a ainsi diminué dans le Transport Routier de Marchandises de près de 5%  (secteur d'activité qui rassemble plus du quart de l'effectif féminin de la branche conventionnelle) ;

-         dans le Transport Routier de Voyageurs, la part des femmes a baissé de 1,3% en 2010 ;

-         dans le transport sanitaire, où la part des femmes est la plus importante (elles y représentent plus de 40% des effectifs), leur nombre a également progressé en 2010, moins vite que les effectifs masculins (+0,4% pour les femmes, contre +4,8% pour les hommes). A noter : la croissance des effectifs à temps partiel dans ce secteur est entièrement imputable aux effectifs masculins à temps partiels qui ont fait un bond de 6% en 2010.



Le vieillissement des effectifs de la branche se poursuit en 2010



L'augmentation des effectifs d'emploi, constatée au niveau de la branche conventionnelle en 2010, a bénéficié particulièrement aux plus de 50 ans, dont le nombre a augmenté de 8% en un an, avec un rythme de croissance qui s'accélère quand les âges s'élèvent : les effectifs salariés de plus de 60 ans se sont ainsi accrus de près de 15% en 2010.



Dans le même temps, le nombre des salariés d'au plus de 40 ans a baissé de 2,3% dans la branche conventionnelle, et même de 3,5% dans le transport routier de marchandises.



Du côté des jeunes, l'ensemble des effectifs de moins de 26 ans s'est réduit de 4% en 2010 car, malgré les forts recrutements, ceux-ci sont également davantage partis (+16%), et de manière d'ailleurs beaucoup plus soutenue que l'ensemble des salariés, tous âges confondus (+0,7%).



Cette évolution se situe dans la lignée des chiffres de 2009, qui faisait état de créations d'emplois au sein de la population des plus de 50 ans, quand les personnels plus jeunes étaient touchés par des suppressions d'emploi.


Méthodologie

Cette année, il a été décidé de publier un rapport OPTL au plus près de la fin de l'enquête menée auprès des établissements de la branche par les Conseillers Régionaux à l'Emploi et en Formation (CREF) de la Direction des Relations Institutionnelles et des Etudes (DRIE) de l'AFT – qui s'est déroulée d'avril à septembre 2011 – et dès la fin des opérations de traitement des résultats de cette enquête. Ce qui explique la parution de ce 2ème rapport en décembre 2011, après un précédent au mois de mars.



Ce resserrement des délais permet de présenter fin 2011 une photographie de l'emploi dans la branche conventionnelle au 31 décembre 2010 et des mouvements de main d'œuvre qui s'y sont produits au cours de l'année 2010, d'où la mise à disposition d'une information spécifique au champ conventionnel beaucoup plus tôt que ne pourrait le faire la statistique publique. A titre de comparaison, les statistiques disponibles les plus récentes du Recensement de population ou encore des Déclarations Annuelles des Données Sociales (DADS) portent seulement sur l'année 2008.



A propos de l'Observatoire Prospectif des métiers et des qualifications dans les transports et la logistique  (OPTL):

L'Observatoire Prospectif des métiers et des qualifications du Transport et de la Logistique (OPTL) réalise depuis une vingtaine d'années un suivi des emplois et de la formation. Il est sous l'égide la Commission Paritaire Nationale de l'Emploi et de la formation professionnelle (CPNE), structure paritaire d'information, de concertation et d'échanges sur les questions d'emploi et de formation professionnelle. Il regroupe toutes les organisations patronales (FNTR, TLF, UNOSTRA, CNSA, CSD, FEDESFI, FNTV, FEDIMAG, FNTS, FNAA, FNAP et OTRE) et syndicales (CFDT, CGT, FO, FNCR, CFTC et CFE CGC) du secteur du transport et de la logistique.



Rapport complet disponible sur simple demande.



Relations presse :

Agence Wellcom

Caroline Matz & Ghyslaine Clodion

Tél : 01 46 34 60 60

E-mail : cma@wellcom.fr; / gc@wellcom.fr


Retour page précédente

Pub
Lusopassion, le magazine des cultures lusophones LusoPassion.com, le magazine des cultures lusophones en France
Communiqués les plus consultés :
    Lyon-communiques.com dans les autres régions
    Pour retrouver l'ensemble des communiqués de presse diffusés sur notre plateforme :
    LYONannuaire.com