Bienvenue sur le nouveau site de www.lyon-communiques.com
Les communiqués de presse en direct Lyon & Rhône-Alpes
Communiqué de presse : droit / justice

Conférence de presse condamnations et emprisonnements de mineurs isolés étrangers

Réseau Education Sans Frontières RESF

Communiqué le 01/11/2015

Demande de renseignement

Vous souhaitez plus de renseignements à propos de ce communiqué.
Vous pouvez contacter le responsable de ce communiqué
en utilisant le formulaire ci-dessous :


Rappel du communiqué :
A Lyon, des mineurs isolés étrangers sont régulièrement poursuivis et condamnés pour avoir soi-disant menti sur leur âge ou leur identité. Aujourd'hui, Pathy, Ruth, Thérèse, Cynthia sont enfermés pour ces raisons dans les prisons de Corbas et Villefranche et au CRA Saint-Exupéry. Pour les accuser, une méthode hautement contestable et largement contestée : les tests d'âge osseux. Une autre méthode qui confond notamment des demandeurs d'asile et des mineurs obligés de frauder pour pouvoir quitter leur pays autrement que par les routes dangereuses du désert ou de la Méditerranée: une comparaison d'empreintes digitales avec le fichier Visabio qui recense les demandes de visas.

Conférence de presse RESF Rhône et national
Mardi 3 novembre à 12h30

Au local de la LDH 34 cours de Verdun  69002 Lyon.
Métro, station Perrache.

En présence de parlementaires (Fanély Carrey-Conte et Barbara Romagnon du PS, Noël Mamère, Sergio Coronado d'EELV), et  de jeunes qui ont vécu le traumatisme de la condamnation et de la prison.

- Contre l'emprisonnement des mineurs isolés étrangers accusés de mentir sur leur âge et leur identité.
Pathy, Ruth, Thérèse sont encore actuellement enfermés à Corbas et Villefranche. Cynthia vient de sortir de prison mais pour être de nouveau enfermée au CRA St Exupéry cette fois. La liste des jeunes qui ont connu l'expérience de la suspicion, des poursuites, de la condamnation, est longue : Mohamed, Jacques, Rodrigue, Keletigui, Kelson, Carine, Alkasim, Narek, Abdoulaye, Daouda, Tanou, Phany...

- Contre la pratique des tests d'âge osseux
 
Depuis plusieurs années, RESF mène campagne pour la protection des mineurs isolés étrangers (MIE). En effet la loi prévoit que les mineurs isolés (sans parents) doivent être protégés c'est-à-dire pris en charge par l'ASE (Aide Sociale à l'Enfance) quel que soit le mineur. Mais en fait les mineurs étrangers sont souvent suspectés d'être majeurs même quand ils ont des papiers qui disent le contraire. Pour ne pas les prendre en charge, il faut tenter de prouver qu'ils sont majeurs. Pour cela on utilise souvent des tests dits d'âge osseux. Mais la plupart des grandes instances dénoncent leur validité pour donner un âge civil.
 
Un appel à la proscription des tests d'âge osseux a été publié dans le Monde le 17 janvier 2015 et signé de très nombreuses personnalités.

Les tests d'âge osseux TAO) ne sont pas le seul moyen de poursuivre les jeunes. La police a aussi recours au fichier des empreintes digitales VISABIO qui permet de retrouver la trace des demandes de visa déposées dans le monde. Or les mineurs ne pouvant pas quitter leur pays sans autorisation parentale, nombreux sont ceux dont l'entourage a tenté de se procurer un visa avec une date de naissance et éventuellement un faux nom qui les rend majeurs. La police considère que cette fausse identité est la bonne, d'où les condamnations.
 
 Vous êtes invités à la conférence de presse et pouvez nous contacter par retour de courrier pour plus  de précisions

ou au 06-23-85-17-70 ou 06-81-51-81-44
.

Michèle François et Catherine Tourier pour RESF 69
 
 
 

Contact presse :
Michèle François : 06-23-85-17-70

Catherine Tourier : 06-81-51-81-44



Retour page précédente

Pub
2at8 , captation audio / enregistrement sonore 2at8 - spécialiste captation audio / enregistrement sonore
Communiqués les plus consultés :
    Lyon-communiques.com dans les autres régions
    Pour retrouver l'ensemble des communiqués de presse diffusés sur notre plateforme :
    LYONannuaire.com