Bienvenue sur le nouveau site de www.lyon-communiques.com
Les communiqués de presse en direct Lyon & Rhône-Alpes
Communiqué de presse : culture

Exposition de Cécile Hartmann "SUPRA-CONTINENT" du 3 octobre au 28 novembre 2010.

les églises centre d'art contemporain de Chelles

Communiqué le 08/09/2010

Demande de renseignement

Vous souhaitez plus de renseignements à propos de ce communiqué.
Vous pouvez contacter le responsable de ce communiqué
en utilisant le formulaire ci-dessous :


Rappel du communiqué :
Avec son exposition personnelle SUPRA-CONTINENT, Cécile Hartmann évoque l'hypothèse géographique de la surface commune que formaient les continents avant leur dérive actuelle. Dans un monde contemporain global en perpétuelle fragmentation, l'exposition interroge non pas l'utopie d'une terre commune, mais la représentation d'un « être-en-commun » instable et indéterminé.


Si la dérive continentale est un mouvement tectonique de séparation, d'arrachement, c'est aussi un moment de correspondances de structures et de répartition d'énergie. En écho à cette mécanique tellurique, l'exposition se propose comme un « champ de forces ». Entre les œuvres présentées s'opèrent des influences climatiques et émerge une question : est-il possible de penser une surface d'échange entre l'environnement et le champ social ?

Les œuvres contiennent l'idée d'une résistance propre de la matière. L'étendue modifiée des glaces serait envisagée comme la surface complémentaire d'une fracture sociale et pourrait contenir dans la fonte imprévisible de ses éclats, d'autres « formes de contre-puissance ».

La série des images photographiques "Variations" (2010) est constituée à partir de prises de vues de mouvements de gel et de dégel. Par une inversion du positif au négatif, ces images blanches mutent vers des zones incertaines. Le film "Manifest, versus vital" (2010) procède d'une esthétique de la reconstitution. Il consiste à faire rejouer en boucle à un personnage anonyme dans une nature sauvage, les gestes violents d'un manifestant urbain. Les signes entre les œuvres se répondent dans une atmosphère de suspens et de basse tension. La prise de vue en coulée fluide et répétitive des images filmées, et l'amplification des formats verticaux des images fixes développent une sensation physique de proximité et d'immersion dans un « territoire méta-réel ». Une couleur anthracite, traversée de nuances chaudes et froides, se diffuse dans les œuvres comme une zone de neutralité qui n'est pas sans rappeler la texture d'une vapeur d'eau ou d'une brume de carbone, éléments communs au monde végétal, animal et minéral.
Les photographies, films et objets picturaux de Cécile Hartmann fonctionnent comme « des leitmotiv dialectiques ». Par des processus de déplacement et de mixage, ses recherches n'opposent pas le construit à l'organique, l'ultra-modernité à l'archaïsme, l'humanité à l'animalité. La vision particulière de cette artiste consiste à saisir dans la représentation des rapports de forces contemporains, écologiques et géopolitiques, « une forme de régénération picturale » qui touche aux notions de neutralité et de fiction.


Informations pratiques :

_ Nuit Blanche le 2 octobre de 17h à minuit

_ Vernissage le 9 octobre à partir de 11h30.
A cette occasion visite couplée avec le CPIF. Une navette assure le trajet Paris - Bastille / les églises (Chelles) / Le CPIF Pontault-Combalt).
Départ à 10h45. Réservation au 01 64 7 65 70.

_ Entrée libre du vendredi au dimanche de 14h à 17h et sur rdv en semaine.

Contact presse :
Faustine Douchin
01 64 72 65 70



Retour page précédente

Pub
Lusopassion, le magazine des cultures lusophones LusoPassion.com, le magazine des cultures lusophones en France
Communiqués les plus consultés :
    Lyon-communiques.com dans les autres régions
    Pour retrouver l'ensemble des communiqués de presse diffusés sur notre plateforme :
    LYONannuaire.com