Bienvenue sur le nouveau site de www.lyon-communiques.com
Les communiqués de presse en direct Lyon & Rhône-Alpes
Communiqué de presse : culture

Le Lycée Franco-Allemand de Sarrebruck ouvre l'année 2012 en musique !

Lycée Franco-Allemand de Sarrebruck

Communiqué le 14/12/2011

Demande de renseignement

Vous souhaitez plus de renseignements à propos de ce communiqué.
Vous pouvez contacter le responsable de ce communiqué
en utilisant le formulaire ci-dessous :


Rappel du communiqué :
CONCERT DU NOUVEL AN

RAMEAU, MESSIAEN, BEETHOVEN, MOUSSA, SCHUBERT, CHOSTAKOVITCH
MATTHIEU STEPEC, PIANO
AUDITORIUM DU CASINO DE SARREGUEMINES
VENDREDI 6 JANVIER 2012 A 20H00
ENTREE LIBRE

Pour marquer la nouvelle année, le lycée franco-allemand de Sarrebruck organise un récital de piano mettant  à l'honneur l'un de ses anciens élèves, Matthieu Stepec. Aujourd'hui étudiant et professeur de piano à Berlin, celui-ci  reviendra pour l'occasion dans sa région d'origine, afin de rendre hommage de façon symbolique à l'établissement qui a toujours su soutenir ses projets musicaux. Portrait d'un ancien élève atypique et d'un jeune musicien ambitieux…

Un talent artistique encouragé par un lycée multiculturel


Une enfance à Forbach, des études à Sarrebruck puis à Berlin : Matthieu Stepec, aujourd'hui âgé de 24 ans, est la parfaite illustration des valeurs transculturelles franco-allemandes portées par son ancien lycée. Un élève aux rêves alors plus artistiques que mathématiques, mais toujours soutenu par ses professeurs.

« J'ai commencé le piano à l'âge de 7 ans, raconte-t-il, mais le désir d'en faire mon métier a germé en entrant au lycée. Au départ j'ai cru qu'il s'agissait d'une envie passagère, mais cette aspiration a fini par se révéler complètement.

Au LFA, on laissait souvent la salle de musique à ma disposition pour que je puisse travailler mon piano.  La dimension culturelle est très présente au sein de l'établissement qui ouvre des perspectives pour chaque personnalité : concerts d'élèves, projets de théâtre... Sa multiculturalité ne se limite pas uniquement à l'apprentissage des langues, même si c'en est un aspect majeur. »

Le jeune homme se voit même décerner le Prix de l'engagement culturel, lors de la remise des diplômes du baccalauréat : « Je ne m'y attendais pas du tout, ce fut une très belle surprise ! se souvient-il. Cela a confirmé mon impression que le LFA est d'abord caractérisé par un esprit de famille. Parmi mes camarades  j'étais d'ailleurs déjà considéré comme « le pianiste » ! Pendant ces années je me suis toujours senti encouragé et j'ai pu développer mon ambition en toute sérénité. »


Un jeune musicien porté par ses ambitions

Après le lycée, Matthieu Stepec oriente ses études vers l'Allemagne. « Mes perspectives étaient plus limitées en France et le fait d'avoir appris l'allemand et de m'être imprégné de la culture du pays m'a permis d'élargir considérablement mes possibilités. »

Après trois années à la Hochschule de Sarrebruck dans la classe de Jean Micault et Robert Leonardy, professeurs de piano renommés, Matthieu Stepec intègre le conservatoire de Berlin (Universität der Künste). « J'y ai renforcé considérablement mes acquis et mon indépendance au travail.

Aujourd'hui je suis capable de déterminer plus clairement mes objectifs musicaux. Si je suis actuellement une formation de pédagogie du piano, j'ai également accès à des projets artistiques très motivants tels que des concerts avec orchestre. Le succès que j'y rencontre me stimule et me confirme qu'à l'avenir, parallèlement à l'enseignement, j'aimerais me produire sur scène autant que possible.

Le concert du nouvel an en est un bon exemple : j'en gère moi-même le programme. Celui-ci sera fortement symbolique puisqu'il mêlera entre autres des œuvres de compositeurs allemands et français. Il s'ouvrira d'ailleurs sur une « Allemande » de Rameau… un mélange de circonstance ! Ce récital marquera en outre la création française d'une œuvre qui m'a été dédiée par le compositeur canadien Samy Moussa. C'est un grand honneur pour moi que de pouvoir faire découvrir cette musique au public. »

Une nouvelle année placée sous le signe de la musique, et un bel hommage à l'éclectisme du Lycée Franco-Allemand !

Contact presse :
Marie Laurent
06 72 41 21 73



Retour page précédente

Pub
Max Chaoul Couture, robes de mariées - collection des 20ans Max Chaoul Couture, collection de robes mariées
Communiqués les plus consultés :
    Lyon-communiques.com dans les autres régions
    Pour retrouver l'ensemble des communiqués de presse diffusés sur notre plateforme :
    LYONannuaire.com