Bienvenue sur le nouveau site de www.lyon-communiques.com
Les communiqués de presse en direct Lyon & Rhône-Alpes
Communiqué de presse : culture

No Time in Eternity, De la Renaissance à Michael Nyman

Biennale Musiques en Scène - GRAME

Communiqué le 11/02/2016

De l'époque Renaissance aux compositions contemporaines de Michael Nyman, l'ensemble Céladon – Paulin Bündgen s'approprie une musique intemporelle, le jeudi 17 mars à 20h30 au Musée des Confluences de Lyon, dans le cadre de la Biennale Musiques en Scène.



Une rencontre, un projet inédit

Nouvelle création musicale de l'ensemble Céladon, No Time in Eternity est un programme qui réunit des oeuvres de musiciens de l'époque Elisabéthaine, tels que Byrd, Tye ou Taverner et du compositeur britannique Michael Nyman (La leçon de piano de Jane Campion, Meurtre dans un jardin anglais ou Prospero's Books de Peter Greenaway). Logique mélange des genres, le résultat révèle que ces pièces musicales, en dépit des siècles qui les séparent, sont extrêmement proches.

Point d'orgue de la soirée, la création mondiale de la pièce éponyme, composée par Michael Nyman pour l'ensemble Céladon, et qui sera dévoilée à cette occasion.


Une émouvante sonorité traversant les époques

Au-delà de l'identité anglaise elle-même, les grands thèmes évoqués durant le concert sont le temps suspendu, la mort et les larmes (Prepare to die, Send forth thy sighs de Nathaniel Patrick). Les divinités y sont également convoquées : Ariel dans les chansons de Shakespeare, Elisabeth 1ère, véritable déesse vivante, et Inanna, avatar de la déesse Ishtar, dans le Self-Laudatory Hymn de Nyman. La douce intensité des cinq violes de gambe mettent en valeur la vivacité de la voix du contre-ténor, en une vibrante unité.


Une éclipse suspendue et la voix qui se projette d'un siècle à l'autre

Sublimé par la présence d'une éclipse suspendue, conception visuelle de Félicie d'Estienne d'Orves, No Time in Eternity est un regard sur l'espace temps. Ces musiques, pourtant définies par leurs époques respectives, éclatent les barrières du temps, pour s'exprimer, se répondre et se sublimer. La magie opère et la voix de Paulin Bündgen, seule, devient la sixième parmi les violes.


Une création mondiale en tournée

No Time in Eternity sera programmé, toujours dans le cadre de la Biennale Musiques en Scène, le jeudi 24 mars à 20h au Lux – scène nationale de Valence (Drôme) puis au Festival d'Ambronay au mois de septembre, et au Théâtre de Vienne en novembre. Il sera ensuite proposé en version concert, en juillet, au Château de Ferney-Voltaire et au Festival Baroque du Pays du Mont-Blanc. 

Contact presse :
Chloé Garrivier
07 68 30 99 95



Retour page précédente

Pub
Max Chaoul Couture, robes de mariées - collection des 20ans Max Chaoul Couture, collection de robes mariées
Communiqués les plus consultés :
    Lyon-communiques.com dans les autres régions
    Pour retrouver l'ensemble des communiqués de presse diffusés sur notre plateforme :
    LYONannuaire.com