Bienvenue sur le nouveau site de www.lyon-communiques.com
Les communiqués de presse en direct Lyon & Rhône-Alpes
Communiqué de presse : transports

Privatisation de l'aéroport Saint Exupéry en approche

repandre RP

Communiqué le 25/03/2016

Cela faisait des années, à Lyon, qu'on s'inquiétait du manque d'investissement de l'État dans l'aéroport Saint-Exupéry. Certes le Terminal 3 avance, les infrastructures de transports, d'accueil, de logistique sont efficaces, on ne peut donc pas décemment dire que les propriétaires historiques de l'aéroport (Etat, CCI, collectivités locales) ne font rien, mais ce n'est pas un secret de Polichinelle, cela faisait longtemps qu'on se doutait que seul l'entrée d'un actionnaire privé pourrait dynamiser les investissements.  Les dirigeants actuel de la société gestionnaire de l'aéroport ont su développer suffisamment leur outil pour le rendre plus attractif, plus vendable.

Un aéroport pas à son niveau

Saint-Exupéry est effectivement le 4ème aéroport français derrière les deux parisiens et celui de Nice, avec plus de 8.700.000 passagers, mais il n'est que le 47ème au niveau européen ! Loin du niveau auquel il devrait aspirer.

Le projet concernant le développement de l'aéroport de Lyon serait donc de le positionner parmi les 10 plus importants aéroports de l'union européenne. Projet ambitieux et on sait que les lyonnais ont l'habitude de voir loin, mais reconnaissons que pour atteindre ce niveau il va falloir réellement imposer et développer un projet colossal, sachant que le dixième aéroport européen actuel, Barcelone, voit transiter plus de 37.000.000 de passagers, soit plus de 4 fois le trafic actuel de Saint Exupéry.

La privatisation en 2016

La loi Macron ayant donc débloqué la problématique, la privatisation de Saint Exupéry s'est accélérée.

Pour parler avant tout du calendrier, on sait actuellement, suite à la diffusion du communiqué de presse diffusé sur le site Repandre.com, qu'à la date du 12 mai, les éventuels repreneurs pourront se positionner en proposant une offre indicative à l'État qui se fera une première opinion sur les sociétés souhaitant postuler au rachat. Ensuite, la date du 4 juillet 2016 est arrêtée pour que  les potentiels repreneurs  déposent des offres fermes. La signature de la vente de 60% des parts de l'État serait alors faite avant la fin de l'année 2016.

On se souvient que la vente de 49% des parts de l'aéroport de Toulouse en décembre 2014 avait rapporté un peu plus de 300.000 d'euros à l'État. On estimé alors que pour les 60% des parts de l'aéroport de Lyon, la vente devrait se faire autour des 540 millions d'euros.

De lourdes retombées pour Lyon

C'est donc l'État qui va se charger de la vente, et donc de sélectionner un repreneur disposant des garanties nécessaires. La loi exige notamment de la part des candidats au rachat des parts de l'État «une expérience en tant que gestionnaire d'aéroport ou actionnaire d'une société gestionnaire d'aéroport». L'État annonce également que le projet qui sera retenu sera un véritable projet de développement de l'aéroport, que le nouvel actionnaire majoritaire devra s'engager à investir 340 millions d'euros dans le développement de la plateforme. Autant de retombées pour Lyon.

Aujourd'hui personne n'est encore en mesure de savoir qui sera ce nouvel actionnaire privé. Il semblerait que de nombreuses sociétés nationales et internationales se positionnent. La préférence du CCI et des collectivités locales, actionnaires des 40% de parts restantes, voient eux d'un bon oeil l'éventuel positionnement de la société gérant l'aéroport de Genève, avec qui une très forte synergie de développement serait profitable à toute la région élargie.

Source : Repandre
URL : www.repandre.com/Lyon-St-Exupery-la-privatisation,45619.html


Contact presse :
Repandre RP
Sandrine Duchamp
Quai Jean Moulin
69001 LYON



Retour page précédente

Pub
Lusopassion, le magazine des cultures lusophones LusoPassion.com, le magazine des cultures lusophones en France
Communiqués les plus consultés :
    Lyon-communiques.com dans les autres régions
    Pour retrouver l'ensemble des communiqués de presse diffusés sur notre plateforme :
    LYONannuaire.com