Bienvenue sur le nouveau site de www.lyon-communiques.com
Les communiqués de presse en direct Lyon & Rhône-Alpes
Communiqué de presse : politique

Profanation du Mémorial du génocide des arméniens de Lyon.

Federation révolutionnaire arménienne

Communiqué le 29/03/2015
Profanation du Mémorial du génocide des arméniens de Lyon.

Communiqué du Comité Centre France de la FRA DACHNAGTSOUTIOUN.

Décines, le 29 mars 2015.

La Fédération Révolutionnaire Arménienne DACHNAGTSOUTIOUN comité Centre France condamne avec la plus grande fermeté la profanation, à Lyon place Antonin Poncet, du Mémorial dédié à la mémoire des victimes du génocide des Arméniens en 1915 et à tous les génocides.

Ce monument a été inauguré le 24 avril 2006 par le sénateur-maire Gérard Collomb et les autorités civiles et politiques de la ville. La FRA DACHNAGTSOUTIOUN rappelle que son édification a déjà fait l'objet de multiples tentatives d'obstruction de la part du gouvernement turc, par l'intermédiaire de son consulat local.

Par ailleurs, les manifestations indignes des négationnistes turcs, le 18 mars 2006 à Lyon, pilotées par ce même consulat, et suivies d'actes de violence à l'égard d'étudiants lyonnais, ont parfaitement illustré quelles sont les méthodes que comptaient utiliser les autorités d'Ankara pour empêcher la construction de ce mémorial.

Le 17 avril 2006, cette politique s'est poursuivie par des actes de vandalisme sur le mémorial, en inscrivant sur les stèles dédiées à la mémoire des victimes du génocide des phrases telles que « Nike le arménien », « il n'y a pas eu de génocide » ou encore « Heureux celui qui est turc ». Par ces actes, les nationalistes turcs résidant en France et encouragés par le consul de leur pays d'origine renouent avec des pratiques inaugurées par les groupuscules néo-nazis sur les monuments dédiés à la Shoah.

En ce jour de 29 mars 2015, le mémorial a été profané de manière odieuse et ordurière, d'un doigt d'honneur.
Ce type d'agissement est la continuité d'une politique négationniste initiée par l'Etat turc et son président Erdogan qui affirmait: "La Turquie combattra ACTIVEMENT la qualification de génocide arménien", le 6 janvier dernier.

La FRA DACHNAGTSOUTIOUN exprime sont indignation et souhaite que les auteurs de cette profanation soit retrouvés et jugés. 
Elle demande aux autorités politiques et judiciaires de réagir avec la plus extrême fermeté à ces actes qui, au-delà de la communauté arménienne, portent atteinte à la République et aux droits fondamentaux de tous les Français, comme à leurs valeurs de mémoire, de vérité et de justice.

En cette année de centenaire du génocide des Arméniens la FRA demande en outre que "tout soit mis en oeuvre" pour "assurer la sécurité des commémorations du 24 avril prochain".

Le mémorial de Lyon recevera le 24 avril prochain, date à laquelle est commémoré chaque année le génocide des arméniens perpétré par le gouvernement jeune-turc en 1915, la cérémonie de recueillement .

Les Français d'origine arménienne, mais aussi leurs nombreux amis républicains de la société civile et politiques, sont scandalisés par le fait que de tels actes de barbarie puissent encore être possibles sur le sol français. De telles pratiques portent non seulement atteinte à la mémoire arménienne mais sont encore une insulte aux autorités de la Ville et de l'Etat.

En bafouant la mémoire des Arméniens, comme on a bafoué la mémoire des Juifs, ces actes pilotés de l'étranger remettent en cause les fondements mêmes de la République française et les principes sur lesquels reposent la cohésion et l'unité de notre société.

De tels actes sont intolérables. La FRA demande aux autorités compétentes de l'Etat français d'engager instamment des poursuites pénales contre leurs auteurs.

Contact presse :
Jacques Papazian



Retour page précédente

Pub
Lusopassion, le magazine des cultures lusophones LusoPassion.com, le magazine des cultures lusophones en France
Communiqués les plus consultés :
    Lyon-communiques.com dans les autres régions
    Pour retrouver l'ensemble des communiqués de presse diffusés sur notre plateforme :
    LYONannuaire.com