Bienvenue sur le nouveau site de www.lyon-communiques.com
Les communiqués de presse en direct Lyon & Rhône-Alpes
Communiqué de presse : transports

Radars feux rouges : automobilistes soyez vigilants

Préfecture du Rhône

Communiqué le 18/07/2012
Depuis le début de l'année, des nouveaux dispositifs de contrôle « sanction automatisée » ont été mis en place à l'échelle de l'agglomération lyonnaise et plus particulièrement des « radars feux rouges », afin de relever les infractions de franchissement de feux tricolores au rouge à certains carrefours identifiés comme présentant des facteurs de risques.

Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts, préfet délégué pour la Défense et la Sécurité, rappelle que le choix des sites d'implantation résulte d'une concertation menée par la Préfecture du Rhône avec les forces de l'ordre et les gestionnaires de voiries, dont le Grand Lyon. Il est effectué en fonction de différents critères : accidentalité du carrefour ou de l'axe, forte fréquentation piétonne, comportements à risque observés au niveau du carrefour, etc.

Quatre radars feux rouges implantés durant le premier semestre 2012, respectivement sur les communes de Vénissieux (Boulevard Croizat), Caluire (quai Clémenceau) et Lyon 7ème (quai Claude Bernard et rue de l'Université), laissent apparaître un nombre important de relevés d'infraction détectés par les dispositifs.

Tout contrevenant est passible d'une amende forfaitaire de 135 euros et d'un retrait de quatre points sur son permis de conduire.

Il est rappelé que ces radars ont pour objectif de réduire le nombre d'accidents dans nos villes en assurant le strict respect des feux tricolores et en incitant les usagers de la route à une conduite apaisée et au respect de la signalisation en place. Ces radars visent en particulier à sécuriser les centres urbains et à renforcer la protection des usagers les plus vulnérables tels que les piétons.

Il est également rappelé le principe de fonctionnement d'un radar feu rouge afin de lever toute ambiguïté quant aux comportements des automobilistes.

Le système fonctionne uniquement lorsque le feu est au rouge et grâce un système de doubles boucles magnétiques au sol qui détectent le passage des véhicules :

 il déclenche une première prise de vue lorsqu'un véhicule franchit le système de détection placé au niveau de la ligne au sol d'effet du feu (*), alors que le feu est au rouge.

 il valide l'infraction avec une deuxième prise de vue si le véhicule ne s'arrête pas et franchit le feu rouge.

Les messages d'infraction générés par le radar sont ensuite analysés et vérifiés par le centre detraitement des infractions routières situé à Rennes, avant de faire l'objet d'un avis de contravention.

Le franchissement rendu nécessaire pour faciliter le passage d'un véhicule d'urgence (pompiers,police, Samu) ne sera pas verbalisé.

Il est donc recommandé aux usagers de :

 respecter les limitations de vitesse en agglomération et ralentir à l'approche des feux de signalisation

 veiller à arrêter son véhicule avant la ligne au sol d'effet de feu

(*) Le code de la route stipule que l'arrêt devant un feu rouge doit se faire en respectant la limite d'une ligne perpendiculaire à l'axe de la voie de circulation, appelée ligne d'effet du feu. La ligne d'effet du feu est le plus souvent matérialisée au sol par des pointillés, situés généralement quelques mètres en amont du feu. Lorsque cette ligne d'arrêt n'est pas matérialisée sur la chaussée, l'arrêt doit se faire à l'aplomb du feu ou avant le passage piéton lorsqu'il en existe un.


Retour page précédente

Pub
Hit Story, agence de communication globale Hit Story, pour tous vos projets de communication
Communiqués les plus consultés :
    Lyon-communiques.com dans les autres régions
    Pour retrouver l'ensemble des communiqués de presse diffusés sur notre plateforme :
    LYONannuaire.com