Bienvenue sur le nouveau site de www.lyon-communiques.com
Les communiqués de presse en direct Lyon & Rhône-Alpes
Communiqué de presse : culture

They Call Me Rico et La Mine de Rien en concert

Jaspir Prod

Communiqué le 09/07/2012
La Mine de Rien, groupe Lyonnais de chanson festive et « They Call Me Rico », Homme Orchestre Blues québécois seront en concert au Parc de l'Europe à Feyzin le vendredi 13 juillet prochain. Retours sur ces projets musicaux étroitement liés…

Deux projets liés par un échange intercontinental:

Tout commence en juin 2011 ; Fréderic Pellerin allias Rico est en France avec son groupe « Madcaps » où il voit en concert La Mine de Rien… Le projet lui plait, il décide d'inviter ses homologues français au Québec pour y effectuer une tournée. La Mine de Rien s'envole alors au Québec à l'automne suivant pour une quinzaine de dates de concerts. L'accueil est chaleureux les textes en français charment les québécois, fervents défenseurs de la langue de Molière. A leur retour en France, c'est à La Mine de Rien d'inviter Rico sur le vieux continent. Le québécois travaille alors sur son projet blues en solo : « They Call Me Rico ». C'est donc Jaspir Prod, tourneur de La Mine de Rien qui prend en charge l'organisation de sa tournée européenne. Après un premier tour de chauffe en février 2012, Rico revient en Europe à l'été 2012 pour une grosse quinzaine de concerts à travers la France et la Belgique.
Le concert de Feyzin ne sera donc pas anodin pour La Mine de Rien et « They Call Me Rico »…

LA MINE DE RIEN:

LA MINE DE RIEN, c'est 9 ans d'existence, 3 albums studios à son actif, un nouvel album « live » sorti le 27 avril 2012, près de 500 concerts à travers la France, la Suisse, la Belgique et le Canada ! Un univers musical et parolier semblable à aucun autre…
Depuis plus de 10 années, Yoshka pioche du bout de sa mine dans les filons de ses souvenirs et de son imaginaire dans l'espoir de retrouver ses racines... Entouré d'un tromboniste, d'un clarinettiste (et saxophoniste), d'un (contre) bassiste et d'un batteur, il poursuit aujourd'hui son investigation. L'important dans La Mine de Rien n'est pas de trouver la veine... Le trésor est ailleurs: il se cache dans l'envie et dans l'enthousiasme de la quête... Yoshka et ses fidèles têtes de pioches creusent un peu partout: dans les musiques tziganes, dans les swings mordants de la New Orléans, dans le rock, les valses guinguette du Paris d'antan, ou encore dans les racines reggae et ska de la Jamaïque...
Le voyageur puise partout, il note sur son carnet de route les quelques vers que le périple de la vie lui inspire. Des textes le plus souvent désabusés... Bien heureusement, la rage de ne jamais « ressasser le passé pour aller de l'avant » et la crainte de l' « écrit vain » nourrissent une musique qui, bien au contraire, est pleine d'optimisme, enjouée et festive...
Sur scène, La Mine de Rien est un véritable coup de grisou! Riche de ces expériences, le groupe s'est forgé une réelle identité musicale et scénique: La poésie devient une grande fête pleine d'énergie et de légèreté où la section de solistes s'amuse sur une rythmique solide et débridée autour de la voix envoûtante de Yoshka: Un spectacle à ne rater sous aucun prétexte !!!

THEY CALL ME RICO:

They Call Me Rico est le nouveau projet solo du chanteur de Madcaps, Frédéric Pellerin, alias Rico. Fort d'une dizaine d'années de spectacles à travers le Canada et en Europe, il retourne maintenant, avec ce projet parallèle, à ses premiers amours, le folk et le blues. Seul en tant qu'homme orchestre ou avec des musiciens invités, They Call Me Rico nous entraîne dans un univers où toute la place est laissée à la musique, sans artifices ni édulcorants.
L'ALBUM Homme orchestre à l'énergie électrique, l'infatigable They Call Me Rico s'amène avec un tout premier éponyme. Un disque de raw blues quelque part entre Bob Log III, Mark Sultan et Hasil Adkins, 14 titres à la fois bruts et éclatés; pièces originales et réinterprétations dans la pure tradition blues de reluisants joyaux du rock'n'roll primitif. Conçu avec l'aide de collaborateurs de marque, le coréalisateur, ingénieur et mixeur Vincent Blain (Navet Confit, Le Husky) notamment, dont l'approche, à la fois sans artififice et éclatée donne au projet une coloration unique, l'album a été immortalisé live en studio, analogiquement, sur un enregistreur huit pistes à ruban magnétique, sans « overdubs » ni bidules correcteurs — voire sans ordinateur pour la version vinyle, la version CD exigeant la numérisation des plages. Mettant à contribution, au lap steel et la guitare électrique, Nicolas Grimard, guitariste de Caïman Fu et ami de longue date de Rico, Dominic Laroche, bassiste émérite du guitar hero Steve Hill, ainsi que Christian Vézina, vétéran harmoniciste, They Call Me Rico est sale et imparfait, sorte d'hommage aux mythiques sessions d'enregistrement des fifites, à l'énergie brute et à l'authenticité d'une ère musicale révolue dont pourtant ne cesse d'émerger des réincarnations. Les six cordes sont grasses, rêches et rugissantes, la voix, distortionnée, la batterie cotonneuse… Le sol s'effondre sous les pieds et les murs dégoulinent.

They Call Me Rico : www.theycallmerico.com / La Mine de Rien: www.laminederien.com / Parc de l'Europe / Feyzin (69) / 20h00 / Gratuit

Contact presse :
Colin Rigaud / Jaspir Prod:

+33 (0)4 74 79 51 67 / +33 (0)6 29 95 55 74



Retour page précédente

Pub
Max Chaoul Couture, robes de mariées - collection des 20ans Max Chaoul Couture, collection de robes mariées
Communiqués les plus consultés :
    Lyon-communiques.com dans les autres régions
    Pour retrouver l'ensemble des communiqués de presse diffusés sur notre plateforme :
    LYONannuaire.com