Bienvenue sur le nouveau site de www.lyon-communiques.com
Les communiqués de presse en direct Lyon & Rhône-Alpes
Communiqué de presse : vie de quartier

Villeurbanne / Projet d'aménagement Gratte-ciel nord

Grand Lyon

Communiqué le 19/11/2012
Un dispositif de relogement renforcé

Le 15 novembre 2012
Communiqué de presse

Dans le cadre du projet d'aménagement Gratte-ciel nord, le Grand Lyon et la ville de Villeurbanne mettent en place un dispositif de relogement renforcé auprès des propriétaires occupants et locataires touchés par le projet. L'accompagnement individuel proposé et les aides financières forfaitaires mises en place, vont permettre d'assurer le relogement dans des conditions répondant au mieux aux besoins des habitants concernés.

La Zone d'aménagement concertée (ZAC) Gratte-ciel nord, projet de renforcement du centre-ville de Villeurbanne, a été créée par délibération du conseil communautaire du Grand Lyon  en février 2011. Ce projet qui s'étend sur une superficie d'environ 7 ha, entre le cours Emile-Zola et la rue Francis-de-Pressensé au nord de l'ensemble emblématique des Gratte-ciel, doit permettre le développement d'un centre-ville à la dimension d'une commune de 145 000 habitants.

Pour Richard Llung, adjoint au développement urbain de Villeurbanne : "si le projet Gratte-ciel nord est important pour l'avenir de Villeurbanne, des familles sont touchées par le projet. La ville s'est engagée à les accompagner, avec une attention particulière pour les locataires et propriétaires modestes. Il s'agit de les aider à se reloger si possible à proximité du centre ville de Villeurbanne auquel ces habitants sont attachés. ".

Avec la ville de Villeurbanne, la Communauté urbaine de Lyon a engagé un dispositif de relogement renforcé. Comme l'explique Gilles Buna, Vice Président du Grand Lyon chargé de l'urbanisme : « Nous avons souhaité avec la Ville de Villeurbanne mettre en place un dispositif d'accompagnement individualisé en direction des occupants ; un dispositif qui va plus loin que les dispositions prévues par la loi[1] et qui puisse s'adapter à la situation personnelle de chaque habitant tout en tenant compte du contexte particulier de ce projet et de son environnement».

Ce dispositif vise à répondre aux complexités de la procédure de relogement propre à cette opération, liées notamment :
-          au nombre important de ménages concernés par un relogement, soit environ 100 ménages,
-          aux difficultés de relogement qui pourraient apparaître au regard des caractéristiques du marché local de l'habitat, relativement tendu sur la ville de Villeurbanne, et tout particulièrement dans le secteur de l'opération Gratte-ciel nord.

Ce dispositif a été approuvé par le conseil communautaire du 12 novembre dernier et sera soumis au conseil municipal de Villeurbanne du 19 novembre.

Le dispositif comporte deux modalités principales d'intervention :
-          des actions permettant d'assurer le relogement des ménages dans des conditions répondant au mieux à leurs besoins, dans une approche individualisée (accueil des ménages, accompagnement social des situations fragiles, sollicitation d'aide adaptée.). L'objectif sera de centraliser une offre « élargie » de logements locatifs sociaux sur le territoire villeurbannais et au-delà (en fonction des souhaits de mobilité des ménages), de veiller à apporter une réponse adaptée à leurs attentes et capacités financières. Par ailleurs, les opportunités de positionnement sur des opérations de vente de logements sociaux pour des accédants modestes seront étudiées. Le relogement opérationnel sera assuré par la ville de Villeurbanne.
-          Des aides financières forfaitaires attribuées par logement occupé (frais de déménagement et ouverture des abonnements, aide aux travaux de réinstallation.) seront mises en place pour l'ensemble des occupants en accompagnement de la procédure d'expropriation. L'enveloppe globale provisionnée par le Grand Lyon pour ces aides forfaitaires est de 420 000 euros.

Début 2013, deux agents de la Ville seront chargés de prendre contact avec les habitants, locataires notamment, pour les aider dans leur recherche de nouveau logement.


Rappel des objectifs poursuivis pour le projet urbain :

Le projet Gratte-ciel nord doit répondre à de multiples enjeux : répondre aux besoins de proximité des Villeurbannais mais aussi favoriser le rayonnement de la Ville à l'échelle de l'agglomération. Parallèlement, ce projet doit apporter des réponses architecturales, urbaines, sociales et en matière de développement durable, qui respectent le geste fondateur des Gratte-ciel originels.

Ce projet prévoit, à terme, la réalisation d'un programme mixte d'environ 110 000 mètres carrés de surface de plancher correspondant à 850 à 900 logements,  4000 m² de bureaux, 20 000 m2 d'équipements, 27 000 m² de commerces et services. Ce sont en outre environ 25 000 m2  d'espaces publics qui seront réaménagés ou créés.

Après une longue phase de réunions publiques, d'ateliers de concertation, il va entrer dans une phase opérationnelle d'ici à la fin 2013, avec la désignation par le Grand Lyon d'un aménageur chargé de sa mise en œuvre.


Retour page précédente

Pub
Lusopassion, le magazine des cultures lusophones LusoPassion.com, le magazine des cultures lusophones en France
Communiqués les plus consultés :
    Lyon-communiques.com dans les autres régions
    Pour retrouver l'ensemble des communiqués de presse diffusés sur notre plateforme :
    LYONannuaire.com